Rseaux de centres d'excellence
Gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Renforcer les atouts du Canada : découverte et commercialisation de médicaments

Créer un écosystème de collaboration : du laboratoire à la table de chevet

 Cet article provient du rapport sur le 25e anniversaire des RCE, « Forts de 25 années d’excellence en R et D ».

Le développement d'un nouveau médicament est un processus long, complexe et coûteux. Les RCE appuient plusieurs modèles qui aident à réduire le risque et à accélérer la commercialisation des innovations médicales qui amélioreront la prestation des soins de santé et le traitement des patients au Canada et à l'étranger.


Les fondements

L'industrie des sciences de la vie apporte une contribution importante à l'économie canadienne de l'innovation et représente l'un des quatre domaines prioritaires de la Stratégie en matière de sciences et de technologie du gouvernement. Ses acteurs, principalement regroupés à Montréal, à Toronto et à Vancouver, comptent de petites et moyennes entreprises qui élaborent du matériel de diagnostic, des produits biopharmaceutiques, des produits pharmaceutiques et des appareils médicaux, des entreprises mondiales qui ont des activités de recherche et développement (R et D) et de fabrication, ainsi que des fournisseurs de services contractuels qui appuient toutes ces activités.

En 2008, les RCE ont renforcé la filière de la commercialisation dans chacune de ces grappes lorsqu'il a attribué une subvention d'établissement de CECR au Centre for Drug Research and Development (CDRD) de Vancouver, à l'Institut de recherche en immunologie et en cancérologie – Commercialisation de la recherche (IRICoR) de Montréal et à MaRS Innovation de Toronto. Le CDRD et l'IRICoR repèrent les médicaments prometteurs et en favorisent la commercialisation, soit par l'octroi de licences, soit par la création d'entreprises dérivées. Le centre MaRS Innovation est l'agent de commercialisation des découvertes issues de 16 établissements de recherche de l'Ontario.

Un an plus tard, les RCE ont attribué une subvention d'établissement d'un RCE‑E au Consortium québécois sur la découverte du médicament (CQDM), dont le siège social est situé à Montréal. Ce dernier relie des entreprises pharmaceutiques mondiales à d'éminents chercheurs universitaires et à des entreprises canadiennes de biotechnologie, pour qu'ils élaborent des technologies et des outils communs qui accélèrent la découverte de médicaments. Aujourd'hui, ces membres de la grande famille des RCE montrent que la géographie n'est pas un obstacle lorsque des organisations animées du même esprit partagent leurs connaissances, leur infrastructure et leurs ressources commerciales au profit des patients et de l'économie.


Accroître la collaboration

Renforcement des grappes régionales

  • Le CQDM, les Centres d'excellence de l'Ontario, Life Sciences Ontario et l'alliance BiopolisQuébec ont établi un partenariat pour appuyer les activités de R et D réalisées en collaboration dans le corridor Québec-Ontario dans le domaine des sciences de la vie. Ils financent des projets industrie-université pour accélérer la découverte de médicaments et accroître la sûreté et l'efficacité des composés. Cette collaboration a accru la portée des membres du domaine pharmaceutique du CQDM en Ontario, leur donnant accès à d'éminents scientifiques du domaine de la santé.
  • En 2013, Merck a investi 4 millions de dollars dans l'IRICoR pour appuyer un projet pancanadien réalisé en collaboration avec le CDRD et MaRS Innovation. Ce partenariat permet de tirer parti de l'expertise et de l'infrastructure des trois centres. Comme les risques étaient moindres, chaque centre a pu financer un plus grand nombre de projets préliminaires, augmentant ainsi les chances de délivrer une licence pour de nouveaux produits ou de créer des entreprises.

Accélération de la commercialisation

  • La société française Domain Therapeutics est en train d'ouvrir une filiale à Montréal pour commercialiser la technologie de biocapteur qu'elle a obtenue sous licence de l'IRICoR et qui a été élaborée à l'aide des fonds du CQDM. L'accord de licence lui donne un accès exclusif, alors qu'AstraZeneca, Merck et Pfizer ont un accès par l'entremise de leur participation au CQDM.
  • L'IRICoR et le Centre for Commercialization of Regenerative Medicine (CCRM), un CECR, sont en train de lancer une nouvelle entreprise pour commercialiser des technologies qu'ils ont élaborées.
  • Les technologies élaborées dans les établissements membres de MaRS Innovation peuvent être transférées au CDRD qui poursuivra leur développement en vertu d'un accord conclu entre les deux centres. Si les étapes scientifiques clés sont franchies, l'entreprise de commercialisation du CDRD, CDRD Ventures Inc., ou MaRS Innovation se lance dans la commercialisation des technologies.

La superficie ainsi que les compétences et les ressources associées à une masse critique sont des facteurs importants pour les entreprises pharmaceutiques mondiales lorsqu'elles décident où faire un essai clinique. En combinant les atouts régionaux de l'Ontario et du Québec, le corridor a permis de jeter des fondements plus solides qui appuieront les projets importants dans tous les secteurs.

– Raphael Hofstein, président et chef de la direction, MaRS Innovation

Ce partenariat des plus intéressants permettra d'exploiter l'expertise unique de l'IRICoR et de ses partenaires, afin d'exploiter davantage les travaux de recherche de calibre mondial qui sont réalisés au Québec, en Ontario et en Colombie-Britannique.

– Michel Bouvier, président-directeur général, IRICoR

La plateforme technologique du CDRD est offerte à tous les laboratoires du Canada. Elle leur permet de travailler à de nombreux types de technologie ou dans de nombreux domaines thérapeutiques. Nous pouvons ainsi donner à d'autres CECR le soutien dont ils ont besoin. En retour, nous pouvons établir des partenariats avec d'autres CECR pour avoir une expertise ou une capacité spécialisée particulière quand nous en avons besoin.

– Karimah Es Sabar, président et chef de la direction, CDRD