Rseaux de centres d'excellence
Gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Une nouvelle entreprise lance des technologies abordables de dessalement et d’assainissement de l’eau sur les marchés mondiaux

Le défi :

Philip Jessop

Philip Jessop

(Photo : Greg Black, Queen’s University)

Philip Jessop est une grande vedette de la chimie verte. Il crée des procédés qui peuvent éliminer la pollution, dessaler l’eau et réduire les coûts des fabricants. Mais la route entre la réussite en laboratoire et la réussite sur le marché est longue et périlleuse. C’est pourquoi de trop nombreuses technologies prometteuses font l’objet d’excellentes communications scientifiques, mais ne se transforment jamais en solutions commercialisables.

La réponse d’un CECR :

La plus récente percée de M. Jessop est un procédé qui peut augmenter ou diminuer la salinité d’une solution. L’équipe de GreenCentre Canada a pensé s’inspirer de ce procédé pour créer un procédé de dessalement abordable, éconergétique et durable. Voici des activités concrètes qu’elle a réalisées pour contribuer à la commercialisation du procédé : tester et valider la technologie; évaluer sa rentabilité pour démontrer quantitativement le débouché commercial; protéger la propriété intellectuelle; et communiquer avec d’éventuels investisseurs. Ce travail a donné des résultats en 2012 : le lancement de l’entreprise Forward Water Technologies et la participation d’une multinationale de technologie de l’eau comme premier investisseur dans l’entreprise.

« Le regroupement de toutes ces compétences sous un même toit est une caractéristique unique de GreenCentre. Nous avons des équipes interfonctionnelles qui travaillent en tandem, afin que nous puissions constamment perfectionner le modèle financier, améliorer les communications connexes et peaufiner le plan d’affaires. Nous pouvons ainsi commercialiser les résultats de la recherche et financer l’entreprise. Nous ajoutons de la substance à une bonne découverte. C’est le secret de notre réussite. »
Rui Resendes, directeur exécutif, GreenCentre Canada

Ce qu’en disent nos partenaires :

« Il faut régler de nombreuses questions concrètes avant de transformer une découverte faite en laboratoire en un procédé industriel accepté. C’est là qu’intervient GreenCentre Canada. L’équipe de ce centre a prouvé qu’elle est en mesure de transformer ces technologies en véritables débouchés commerciaux. Elle l’a fait pour Forward Water Technologies et pour Switchable Solutions Inc., dont la création est également issue de mes travaux de recherche. »
Philip Jessop, titulaire de la Chaire de recherche du Canada en chimie verte de la Queen’s University et directeur technique de GreenCentre Canada

« L’expansion rapide de notre entreprise témoigne de l’importance du modèle opérationnel de GreenCentre. Le centre a aidé Switchable Solutions à passer de l’étape de la recherche pure à l’étape du développement appliqué. En 2012, notre entreprise a établi un partenariat avec des entreprises importantes du secteur de l’énergie, afin d’accélérer le développement de sa technologie révolutionnaire relative à un solvant qui offre une solution plus abordable, éconergétique et écologique pour extraire le bitume des sables bitumineux. Nous avons trouvé du financement par actions, par emprunt et par subvention pour développer plusieurs applications destinées au secteur de l’énergie. Nos réalisations commerciales, techniques et financières ont récemment été louangées par Corporate Knights Inc., qui a classé Switchable Solutions parmi les dix nouvelles entreprises de technologie propre les plus prometteuses du Canada. »
Mark Badger, président et chef de la direction, Switchable Solutions