Rseaux de centres d'excellence
Gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Le ministre Goodyear se joint au Réseau canadien de l’eau pour discuter des façons d’inciter les étudiants et les jeunes professionnels à participer à son programme axé sur le personnel hautement qualifié

Les 4 et 5 février 2010, le Réseau canadien de l’eau (RCE) a invité 13 personnes (anciens participants et participants actuels ou éventuels à son programme axé sur le PHQ), ainsi que Gary Goodyear, ministre d’État (Sciences et Technologie), à examiner en profondeur les façons de continuer à inciter les jeunes à participer à son programme axé sur le PHQ.

Le ministre Goodyear s’est adressé aux étudiants et aux jeunes professionnels présents à l’atelier, et il a réitéré l’engagement continu du gouvernement en faveur de la recherche et de la commercialisation. Les participants ont été invités à échanger avec le ministre sur l’importance de la vaste perspective multidisciplinaire que leur a ouverte leur formation au sein du RCE, et le ministre a parlé du besoin d’encourager les scientifiques et les ingénieurs à appliquer les connaissances qu’ils créent au profit des Canadiens.

Comme de nombreux réseaux et centres, le RCE accorde une grande importance à la formation de personnel hautement qualifié, et dans le cadre de son récent atelier, il a cherché des façons d’améliorer le modèle déjà fructueux de son programme pour les étudiants et les jeunes professionnels. Au cours de l’atelier, il a notamment été question de méthodes permettant de renforcer le programme afin qu’il continue d’avoir une incidence sur le milieu de l’eau et auprès des décideurs.

Les participants ont cerné quatre objectifs stratégiques au cours des séances plénières et des séances en sous‑groupes, soit renforcer et soutenir le réseau d’étudiants et de jeunes professionnels du RCE, étendre et élargir les perspectives dans le milieu de la gestion de l’eau et de la recherche, faciliter la mise en œuvre d’initiatives de sensibilisation et d’éducation de plus grande portée, et accroître l’employabilité et la qualité des nouveaux chercheurs et gestionnaires de l’eau. Compte tenu de ces objectifs, le RCE entend cerner et appuyer les secteurs clés dans lesquels les étudiants et les jeunes professionnels peuvent jouer un rôle particulier, ainsi que clarifier les mesures nécessaires pour atteindre ces objectifs.

Retour au menu du bulletin