Rseaux de centres d'excellence
Gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Centre pour la commercialisation de la médecine régénératrice - CCMR

30 millions de dollars pour 2011-2023
À propos   |   Nouvelles   |   En vedette   |   Vidéos
Centre pour la commercialisation de la médecine régénératrice

Nombre de partenaires
45

Contributions des partenaires
16 millions de dollars

Siège social
Toronto (Ontario)

Président et chef de la direction
Michael May Michael May

Agent scientifique en chef
Peter Zandstra Peter Zandstra

Président du conseil d'administration
Michael Nobrega Michael Nobrega

Remplir la promesse de la médecine régénératrice


L’occasion

Les thérapies fondées sur la médecine régénératrice présentent un énorme potentiel pour réparer, régénérer ou remplacer des cellules, des tissus ou des organes malades. Toutefois, bon nombre de traitements susceptibles de transformer des vies ne parviennent jamais jusqu’aux patients parce qu’ils ne sont pas transposés avec succès du laboratoire à la clinique. Heureusement, le Canada est une plaque tournante de la recherche sur les cellules souches et le génie biologique et un chef de file de la production de cellules. Le Centre pour la commercialisation de la médecine régénératrice (CCMR) a été fondé pour combler le fossé entre le milieu universitaire et les entreprises et permettre à des technologies prometteuses d’atteindre le marché. Sa mission a évolué; aujourd’hui, il attire la crème des gens, des technologies, des essais cliniques, des entreprises et des investissements dans le domaine de la médecine régénératrice à l’échelle internationale et c’est en grande partie grâce à lui que des thérapies révolutionnaires éprouvées en clinique et des technologies fondamentales sont de plus en plus accessibles partout dans le monde.

Comment le CCMR saisit l’occasion

Le CCMR surmonte deux grands obstacles à la commercialisation de la médecine régénératrice : la pénurie de capital de démarrage et l’absence d’infrastructure de recherche centralisée. Il offre aux petites et moyennes entreprises, aux grandes multinationales et aux jeunes entreprises de biotechnologie un guichet unique leur donnant accès à l’expertise et à l’infrastructure en médecine régénératrice à l’échelle du Canada. Son réseau compte une centaine d’entreprises canadiennes et étrangères spécialisées en médecine régénératrice qui ont accès, au centre MaRS (site web en anglais), à Toronto, à une installation de développement de quelque 4 000 mètres carrés dotée de toutes les ressources nécessaires. Cette installation abrite un grand laboratoire complet de niveau de confinement 2 ainsi qu’une installation de quelque 1 300 mètres carrés qui appliquera les bonnes pratiques de fabrication et qui entrera en service en 2018.

Quelques résultats

  • Le CCMR travaille en étroite collaboration avec d’autres centres d’excellence en commercialisation et en recherche et réseaux financés par le gouvernement fédéral au transfert des connaissances, à la formation de personnel hautement qualifié et à d’autres programmes et projets qui profiteront aux Canadiens et qui contribueront à obtenir du financement. Entre autres projets et programmes, mentionnons la coorganisation de colloques scientifiques et d’ateliers de formation, la préparation de livres blancs et de recommandations et la tenue d’activités d’information du public.
  • Le CCMR, en partenariat avec le Réseau universitaire de santé, construit une installation ultramoderne de quelque 1 300 mètres carrés qui appliquera les bonnes pratiques de fabrication pour appuyer les partenaires du milieu postsecondaire et du secteur privé. Cette installation respectera les exigences règlementaires en matière de production de cellules à des fins cliniques.
  • Le CCMR détient un portefeuille de six entreprises, dont une dérivée (voir dernier point). Les cinq autres font l’objet d’un soutien financier ou scientifique.
  • Grâce au financement de GE Healthcare et de l’Agence fédérale de développement économique pour le Sud de l’Ontario, le CCMR a construit un nouveau centre de technologies de thérapie cellulaire avancée à Toronto. Ce centre proposera aux entreprises de thérapie de cellules souches des installations et de l’expertise afin de les aider à établir des procédés de fabrication pour produire la grande quantité de cellules souches nécessaire à des fins cliniques et commerciales.
  • ExCellThera, entreprise dérivée créée par le CCMR et l’Institut de recherche en immunologie et en cancérologie (Commercialisation de la recherche), en partenariat avec l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont, a entrepris son premier essai clinique en 2016. Le produit constitue une nouvelle option thérapeutique pour les patients qui ont besoin d’une transplantation de cellules souches pour traiter une leucémie myéloblastique aigüe et d’autres troubles sanguins malins et qui n’ont pas de donneur traditionnel. En 2018, ExCellThera terminera les phases 1 et 2 de son essai en oncologie, dont les résultats serviront de fondement à d’autres essais et à d’autres produits.

Pour en savoir plus sur le CCMR

 

Nouvelles
Le 30 avril 2019
Le 12 novembre 2018
Le 18 octobre 2018
Le 10 octobre 2018
Le 10 octobre 2018
Le 30 septembre 2018
Le 21 septembre 2018
Le 7 septembre 2018
Le 30 juillet 2018
Le 30 mai 2018
Le 15 mars 2018
Le 5 mars 2018
Le 1er janvier 2018
Le 22 juin 2017
Le 21 février 2017
Le 31 janvier 2017
Le 9 décembre 2016
Le 1er décembre 2016
Le 23 novembre 2016
Le 17 novembre 2016
Le 8 novembre 2016
Le 31 octobre 2016
Le 26 octobre 2016
Le 25 octobre 2016
Le 25 octobre 2016
Le 6 octobre 2016
Le 23 juin 2016
Le 10 février 2016
Le 18 janvier 2016
Le 15 janvier 2016
En vedette
Renforcer les atouts du Canada : médecine régénératrice
Le 17 avril 2014
Le Canada est considéré comme un leader mondial de la science des cellules souches et de la bio-ingénierie, comptant plus de 400 scientifiques spécialisés en cellules souches qui travaillent dans 68 centres de recherche intégrés ou rattachés à 25 universités canadiennes. Compte tenu de sa riche histoire d'excellence en recherche sur les cellules souches, le Canada est bien placé pour être l'un des premiers à profiter des percées faites dans ce domaine. Pour en savoir plus
Renforcer les atouts du Canada : découverte et commercialisation de médicaments
Le 17 avril 2014
Le développement d'un nouveau médicament est un processus long, complexe et coûteux. Les RCE appuient plusieurs modèles qui aident à réduire le risque et à accélérer la commercialisation des innovations médicales qui amélioreront la prestation des soins de santé et le traitement des patients au Canada et à l'étranger. Pour en savoir plus
Ça commence par en haut : un solide leadership améliore les résultats
Le 14 novembre 2012
Le conseil d’administration d’un réseau de centres d’excellence (RCE) ou d’un centre d’excellence en commercialisation et en recherche (CECR) s’apparente souvent à un groupe de personnalités d’un secteur particulier, mettant en vedette les grands experts et les figures de proue de l’industrie et du milieu universitaire. Réunir ces nombreux chefs de file est une composante importante des stratégies novatrices de gouvernance et des pratiques exemplaires adoptées par les organisations financées par les RCE pour atteindre leurs objectifs. Pour en savoir plus
Vidéos
Regardez la vidéo
CCRM’s Corporate Video
Le 29 septembre 2017
Le lien suivant vous amène à un autre site Web Regardez la vidéo (disponible en anglais seulement)
Regardez la vidéo
CCRM Sits Down With... Molly Shoichet, University of Toronto
Le 1er mai 2014
Le lien suivant vous amène à un autre site Web Regardez la vidéo (disponible en anglais seulement)
Regardez la vidéo
Cell Culture with Bioreactors
Le 31 mars 2014
Le lien suivant vous amène à un autre site Web Regardez la vidéo (disponible en anglais seulement)
Regardez la vidéo
CCRM Sits down with... Michael D. West, CEO of BioTime
Le 29 novembre 2013
Le lien suivant vous amène à un autre site Web Regardez la vidéo (disponible en anglais seulement)
Regardez la vidéo
CCRM Sits Down with... Stephen Minger
Le 4 novembre 2013
Le lien suivant vous amène à un autre site Web Regardez la vidéo (disponible en anglais seulement)